Les conservateurs, amis ou ennemis ?

« Garanti sans conservateurs »

Ce sont les mots et la tendance du moment.

Gage de moins de produits chimiques dans les produits alimentaires d’accord.

Mais une fois arrivé au rayon hygiène-beauté… Que choisir ?

Une prise de conscience est nécessaire et savoir choisir ses produits est indispensable.

Les chiffres nous le montrent…

46% des foyers, soit presque 1 sur 2, présente au moins un problème de peau et ce chiffre s’élève à 60% pour les foyers avec au moins un enfant. 

38% ont une peau sensible, très sèche ou réactive et 21% ont des allergies cutanées. 

Concernant les habitudes d’achat, 86% des foyers ont dû changer de produits suite à un problème cutané.

26% portent désormais une attention particulière à la composition des produits sur les étiquettes ou sur internet. C’est ce que nous devrions tous faire…

Qu’est-ce qu’un conservateur ?
Pourquoi sont-ils utilisés et quels sont réellement les risques ?

Les conservateurs, un mal pour un bien.

Nos produits de beauté sont soumis aux mêmes risques microbiologiques que les aliments : bactéries, levures, moisissures. Sans conservateurs, leur durée de vie serait très limitée et à terme ces produits seraient dangereux voire toxiques.

Des conservateurs oui, mais pas n’importe lesquels ! En effet, certains peuvent être nocifs pour la santé. Qui sont-ils ?

Premier exemple que tout le monde connaît et dont on parle depuis longtemps, Les Parabens.

Aujourd’hui très réglementés, ils étaient pourtant utilisés il n’y a pas si longtemps dans pratiquement tous les produits cosmétiquesLes plus nocifs sont interdits depuis 2014 et d’autres sont interdits pour les enfants de moins de 3 ans (pour les produits non rincés).

 

Les Parabens ainsi qu’un grand nombre d’autres conservateurs sont suspectés d’être des perturbateurs endocriniens.

Ils peuvent empêcher le bon fonctionnement de notre organisme et ainsi perturber la croissance, la reproduction, le développement cérébral…

Petite victoire contre les Parabens ! Il faut cependant rester vigilants et éviter les isothiazolinones et ses dérivés (MIT)… 

Les parabens ont massivement été substitués par la méthylisothiazolinone (MIT).

C’est un dérivé de l’isothiazolinone. La société française de dermatologie s’inquiète officiellement depuis fin 2014 d’une augmentation alarmante du nombre de sujets sensibilisés à la MIT qui est souvent présente dans les produits d’hygiène-beauté.

L’isothiazolinone est un agent conservateur anti-microbien, très allergisant.

L’interdiction de l’isothiazolinone et de ses dérivés a été prononcée pour les produits non rincés (crèmes par exemple) en 2017.

 

Par conséquent, suite à cette interdiction, ce conservateur peut se trouver uniquement dans les gels douche, shampooings, mais aussi dans les lingettes pour bébé.

Ce qui n’exclut pas le risque d’allergies surtout lorsque ces produits sont utilisés au quotidien.  

Pour être sûr de ne pas utiliser un produit qui contient ce conservateur, voici les 3 noms qui peuvent apparaître sur la liste INCI des produits cosmétiques et qu’il faut bannir : 

  • methylisothiazolinone 
  • methylchloroisothiazolinone 
  • KHATON CG
Pour vous aiguiller dans le choix de vos cosmétiques, voici quelques conservateurs à éviter !
  • Le formol (formaldéhydes) est très nocif. Il est très allergène et cancérigène.
  • Le Triclosan est un perturbateur endocrinien qui influe sur la thyroïde. On le retrouve dans certains dentifrices, gel-antibactériens et déodorants.
  • Ether de glycol (phénoxyethanol) serait toxique pour le foie et le sang. La réglementation européenne limite sa concentration à 1%. 

 

Et voici quelques petits conseils pour prendre soin de sa peau :

Lisez bien les étiquettes des produits. Si vous y retrouvez quelques noms cités dans l’article, ce sont des produits à éviter. Vous pouvez vous aider du panel d’applications disponibles pour les décrypter (QuelcosmeticINCIbeauty,…) ou encore sur le site internet La vérité sur les cosmétiques.

 

Préférez les produits avec des conservateurs naturels comme le Potassium Sorbate, Sodium Benzoate, des antioxydants comme l’acide citrique, le tocopherol, l’acide salycilique ou des conservateurs synthétiques mais autorisé dans la cosmétique bio. 

Le conservateur que nous utilisons dans nos soins qui en nécessitent (les crèmes et gommages) est le SODIUM BENZOATE et l’antioxydant est le TOCOPHEROL (vitamine E)… Ils sont tous deux autorisés en cosmétique bio.

Savon d’alep à ma façon – 25% d’huile de baies de laurier – 6,90€

Utilisez des savons à froid comme notre savon d’Alep à ma façon ou notre savon visage à l’argile rose qui vous assureront un nettoyage de la peau sans l’agresser.

Savon visage – Argile rose, huile d’olive & huile de rose musquée – 6,90€
Le Karidou – Baume corps & cheveux – 17,90€

Les huiles essentielles peuvent aussi faire office de conservateur naturel efficace. Dans notre baume corps et cheveux 100% naturel Le Karidou ce sont l’huile essentielle de citron et l’huile essentielle de pamplemousse qui font office de conservateurs. Le beurre de karité, principal ingrédient de ce baume étant un ingrédient stable.

Nous espérons que ces informations et ces petits conseils vous aiderons à faire mieux choisir vos produits d’hygiène-beauté et à préserver la santé de votre peau.

Suivez-nous sur Facebook et Instagram pour échanger avec nous sur les bons gestes et astuces beauté !

A très vite !

Joëlle et Audrey

À lire aussi

Bonne alimentation, belle peau !

Une belle peau n'est pas que le résultat d'une bonne routine beauté. Elle doit s'accompagner d'une bonne hygiène de vie ...
Lire La Suite…

Les conservateurs, amis ou ennemis ?

"Garanti sans conservateurs" Ce sont les mots et la tendance du moment. Gage de moins de produits chimiques dans les ...
Lire La Suite…

Le soleil, notre faux ami

Ah le soleil... Tout est différent lorsqu'il éclaire nos journées ! Nous l'aimons un peu, beaucoup, trop sans doute. Le ...
Lire La Suite…

Parlons peu parlons Pâques…

Joyeuses Pâques ! Bonne fête à tous les gourmands, repas de famille et chocolat à foison : Pâques régale tout ...
Lire La Suite…

Les Ingrédients Cosmétiques : comment s’y retrouver ?

“La simplicité est la forme de la vraie grandeur.” Francesco de Sanctis / Histoire de la littérature italienne On s'intéresse ...
Lire La Suite…

Femmes et fières de l’être

« Femmes, je vous aime ! » Ce cri du cœur a été chanté plus d’une fois par Julien Clerc. Un homme qui ...
Lire La Suite…

A la découverte des Landes…

Connaissez-vous la côte Sud des Landes, en région Aquitaine ? Imaginez une plage de sable fin longue de plus de trente ...
Lire La Suite…

La saponification à froid, une méthode traditionnelle et ancestrale

Comment ça marche ? Les savons saponifiés à froid sont le fruit d’une réaction chimique entre des corps gras (des huiles et/ou des beurres) ...
Lire La Suite…

La peau, un organe qui mérite toute votre attention

La peau est le plus grand organe du corps humain. Elle représente 16% de notre poids total et se compose ...
Lire La Suite…

Le made in France ? Déjà un réflexe pour vous ?

Le savoir-faire français et la traçabilité reviennent au centre des priorités des français. Pourquoi ? Parce que les français s’intéressent ...
Lire La Suite…